La protection du public passe par l’attestation et l’amélioration de la compétence des professionnels

Vérification-compétences-professionnelles-admission-formationPour être membre d’un ordre professionnel, il faut avoir les connaissances et les compétences requises pour exercer la profession. L’ordre atteste de la compétence de ses membres de trois façons.  L’ordre professionnel est tenu, lors de l’admission d’un membre, de procéder à l’attestation de ses compétences. Ensuite, l’ordre a l’obligation de s’assurer du maintien des compétences de ses membres tout au long de leur vie professionnelle, notamment par la mise en place d’un programme d’inspection professionnelle. Finalement, l’ordre doit également encourager le membre à maintenir et à améliorer ses compétences parla biais de la formation continue.

Dans ce premier article de deux sur l’attestation et l’amélioration des compétences professionnelles, nous traiterons de l’admission et de la formation continue. L’inspection professionnelle fera l’objet d’un autre article.

L’admission : la vérification de la compétence

La première condition à satisfaire pour devenir membre d’un ordre professionnel, c’est de détenir le diplôme requis pour l’exercice de la profession. Au Québec, il existe près de 400 diplômes, collégiaux ou universitaires, qui ouvrent la voie à l’exercice d’une des 53 professions réglementées par les 45 ordres professionnels. C’est à l’ordre qu’il revient de s’assurer que chacun de ses membres satisfait à cette exigence de formation.

Un candidat qui n’est pas détenteur du diplôme requis, mais qui possède une formation jugée équivalente, peut adresser une demande de reconnaissance d’équivalence à l’ordre. Dans le cas d’une acceptation de l’ordre, son admission pourrait alors être conditionnelle à la réussite d’un stage, d’un examen ou d’une formation complémentaire.

Les diplômes donnant accès à la profession ne sont pas déterminés arbitrairement par l’ordre concerné. Les diplômes des institutions d’enseignement qui donnent ouverture au permis professionnel sont désignés par la voie d’un règlement adopté par l’Assemblée nationale du Québec.

De plus, chacun des ordres est tenu par le Code des professions de constituer un comité de formation auquel siègent des représentants de l’ordre, du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ainsi que des institutions d’enseignement concernées. Un des objectifs de ce comité est de s’assurer de l’adéquation entre la formation et la pratique de la profession.

La formation continue : le maintien et l’amélioration des compétences

Compétent un jour, compétent toujours? Pas nécessairement! Plusieurs facteurs influencent les pratiques professionnelles. À titre d’exemple, il suffit de penser aux effets des nouvelles technologies sur l’exercice de plusieurs professions.

C’est pourquoi les membres des ordres professionnels sont responsables de leur perfectionnement et ont l’obligation déontologique de mettre à jour leurs connaissances. Afin d’accompagner les professionnels dans cette obligation, certains ordres ont établi des programmes de formation continue, recommandant le suivi d’un certain nombre d’heures de formation pour une période de référence donnée. Dans plusieurs ordres, ces programmes sont obligatoires, et le non-respect des exigences peut mener à la suspension du droit d’exercice. Par exemple, les notaires du Québec ont l’obligation de suivre un minimum de 30 heures de formation par période de deux ans. Pour un comptable professionnel agréé, cette obligation est de 120 heures par période de trois ans.

Vous avez des commentaires ou des questions? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

 

Crédit photo : Geoffrey Whiteway  / stockvault.com

2 commentaires

  1. Carole Marcil
    Posté le 20 février 2014 | Lien

    Monsieur Petit,

    Merci. Nous croyons que le slogan de la campagne, « Ordre de protéger » exprime efficacement la mission des 45 ordres professionnels du Québec. Continuez à nous lire!

  2. Robert Petit
    Posté le 20 février 2014 | Lien

    J’adore le slogan!

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *