Les optométristes ont votre santé à l’œil!

L’Ordre des optométristes du Québec est constitué en vertu du Code des professions et de la Loi sur l’optométrie. Comme tous les ordres professionnels du Québec, sa mission première est d’assurer la protection du public en s’assurant que ses membres offrent des services qui répondent à des standards de qualité stricts en matière de compétence, de savoir-faire et de professionnalisme.

Langis Michaud, président de l’Ordre des optométristes du Québec, résume, dans un court vidéo-clip, le rôle de l’Ordre en matière de protection du public.

 

 

Optométristes et protection du public

La pratique de l’optométrie est encadrée par des règles et des normes que les 1 400 optométristes du Québec, des professionnels de la santé, sont tenus de respecter. Pour s’en assurer, différents mécanismes de protection du public permettent à l’Ordre de s’assurer de la compétence des candidats à la profession et du maintien de cette compétence tout au cours de la pratique professionnelle d’un optométriste.

Différents outils permettent également à l’Ordre de s’assurer que des non-membres ne posent aucun des actes professionnels réservés aux optométristes.

Finalement, si un patient s’interroge sur les façons de faire d’un optométriste ou doute que celui-ci respecte l’ensemble des règles tant déontologiques que de pratique, il peut s’adresser à l’Ordre des optométristes du Québec afin de porter plainte. Le syndic fera enquête et, s’il y a lieu, pourra soumettre le dossier au Conseil de discipline.

Il est donc important de vous faire entendre si vous avez des doutes sur la qualité des services reçus de la part de votre optométriste.

Pour en apprendre davantage sur les différents mécanismes de protection du public, lisez notre article intitulé « Comment un ordre professionnel assure-t-il la protection du public? »

 

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *