Synergie inspection professionnelle et formation continue: le public y gagne !

Josee-Larocque-orthophonisteEntretien avec Mme Josée Larocque, orthophoniste, directrice des services professionnels à l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec.

Mme Josée Larocque, orthophoniste depuis 1989, est responsable des services professionnels à l’Ordre des orthophonistes et des audiologistes du Québec depuis septembre 2010. Pour une vision globale des activités de protection du public, elle dirige simultanément la formation continue des membres et l’inspection professionnelle. Bien avant son entrée en fonction, elle s’était engagée bénévolement dans des comités, groupes de travail et l’organisation d’événements.

Obligation déontologique de formation continue

La politique de formation continue de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec est fondée sur le code de déontologie. Chaque membre doit  maintenir ses compétences à jour en suivant annuellement une démarche réflexive en quatre étapes :

  • faire le bilan de ses forces et des défis à relever pour déceler les besoins de formation dans son milieu, avec un regard critique ;
  • se fixer des objectifs de développement professionnel après analyse du bilan ;
  • cibler des activités de développement professionnel à suivre en vue d’atteindre les objectifs ;
  • évaluer les résultats en lien avec les nouveaux savoirs acquis et les objectifs de départ, visant l’amélioration de la pratique professionnelle.

La politique recommande à chaque membre, orthophoniste et audiologiste, de réaliser quinze heures d’activités de développement professionnel par année. Ces activités peuvent prendre diverses formes, notamment sessions en salle ou en ligne et lectures d’articles scientifiques. « MAIA, notre plateforme professionnelle web, donne accès entre autres à des formations en ligne et à des webdiffusions. Par exemple, à l’automne 2014, quelque 1 000 membres ont suivi deux formations dont plusieurs ont bénéficié de tarifs préférentiels pour ceux qui travaillant pour un même employeur.  »

La plateforme MAIA offre d’autres outils de communication, notamment des chroniques régulières traitant de différents aspects de la pratique professionnelle. Par ailleurs, des communautés de pratique réunissent des professionnels qui travaillent auprès d’un même type de clientèle, leur permettant de mettre en commun des solutions à un problème collectif.

L’inspection professionnelle contribue à protéger le public

L’Ordre privilégie une approche préventive et d’auto responsabilisation par ses membres en matière de développement professionnel. Le comité d’inspection professionnel s’assure du respect des lois et règlements de l’OOAQ en plus de  vérifier que les membres s’acquittent de leurs obligations de formation continue. Le processus de l’inspection professionnelle en trois phases permet l’inspection de tous les membres aux 5 ans. Si des doutes persistent quant à la compétence d’un membre, une inspection particulière peut être enclenchée.

Les orthophonistes et les audiologistes du Québec appuient leur pratique sur les profils pancanadiens des compétences dont la formation continue et la pratique guidée par les faits scientifiques font partie.

L’évolution des besoins de la population et des avancées scientifiques requièrent que les membres  acquièrent de nouveaux savoirs et adaptent leurs pratiques de façon constante. À cet effet, l’Ordre soutient les membres dans leur développement professionnel.

Les orthophonistes sont présents dans le réseau de la santé, de l’éducation et en pratique privée. Les audiologistes, pour leur part, exercent  dans le réseau de la santé et en pratique privée.

« Le public peut avoir confiance que les orthophonistes et les audiologistes maintiennent leurs compétences à jour afin de leur offrir des services de qualité ».

Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec

  • Société d’Orthophonie et d’Audiologie de la province de Québec (1964-1974), puis la Corporation professionnelle des orthophonistes et audiologistes du Québec (1974-1994) pour finalement prendre, en 1994, le nom qu’on lui connaît actuellement, soit l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec
  • 2 747 membres (2 340 orthophonistes et 407 audiologistes)
  • Professions à titres réservés et activités réservées
  • 235, boulevard René-Lévesque Est, bureau 601, Montréal (QC) H2X 1N8
  • Tél. 514 282-9123 – 1 888 232-9123
  • ooaq.qc.ca
  • info@ooaq.qc.ca

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *