Le CIQ honore M. Pascal Montpetit, huissier de justice

CHJQ-congres2015-43Le 23 mai dernier se tenait la soirée Gala du Congrès annuel de la Chambre des huissiers de justice du Québec. Lors de l’événement, l’Ordre a souligné son 20e anniversaire et a profité de l’occasion pour saluer le travail de quelques membres ayant contribué au rayonnement de la profession. Sous la recommandation de l’Ordre, le Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) a honoré M. Pascal Montpetit, huissier de justice, en lui remettant un Mérite du CIQ.

 

Le Mérite a été présenté par M. Alain Bernier, membre du comité exécutif du CIQ.

Sur la photo : M. Pascal Montpetit, lauréat du Mérite du CIQ 2015, et M. Alain Bernier, membre du comité exécutif du CIQ. 

Une carrière remarquable

C’est en 1995 que, M. Pascal Montpetit obtient son permis d’exercice en tant que membre de la Chambre des huissiers de justice du Québec. Intègre et soucieux de la compétence des professionnels, il s’implique rapidement dans plusieurs comités de la Chambre. Que ce soit à titre de membre du comité d’inspection professionnelle, d’administrateur ou de président, à deux reprises, du congrès de l’Ordre, M. Montpetit a toujours démontré un intérêt et un dévouement pour le développement et la promotion de la profession d’huissier de justice. Il a contribué de façon significative à divers dossiers importants pour l’Ordre, tout en mettant son expertise au service de la mise en place de structures ou services à la Chambre.

Depuis plusieurs années, M. Montpetit est associé dans une étude d’huissiers, où collègues et clients le considèrent comme un homme responsable, compétent et accessible.

Acharné, dévoué et généreux de son temps, M. Montpetit s’engage continuellement auprès de divers organismes de sa communauté. L’intérêt du client et du public étant au cœur de sa pratique, il est une valeur certaine pour quiconque nécessite son aide ou ses services.

M. Montpetit est reconnu pour défendre les grandes valeurs qui soutiennent le système professionnel québécois, notamment l’éthique, l’amélioration continue de la pratique et la collaboration avec les pairs.

Le Mérite du CIQ

Créé en 1990, le Mérite du CIQ est décerné sur recommandation d’un ordre professionnel afin de souligner la carrière d’un de ses membres qui s’est distingué par son apport au service de sa profession et de son ordre. Chacun des 45 ordres professionnels peut, s’il le désire et sous réserve de l’approbation de la candidature par le Conseil interprofessionnel du Québec, attribuer un Mérite du CIQ par année.

L’œuvre qui symbolise le Mérite du CIQ est une médaille en bronze créée par Catherine Tremblay, orfèvre à Montréal.

Depuis 2002, « La Personnelle, assurances générales » est associée au CIQ à titre de commanditaire officiel de la production et de la remise des œuvres symbolisant le Mérite du CIQ.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *