Une présence pour faire la différence

ooaq01C’est sous le thème « Une présence pour faire la différence » que l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ) tenait son événement annuel les 12 et 13 juin derniers. Au total, plus de 230 personnes ont pris part aux activités de formation et d’échange. Également, près de 180 internautes ont visionné les conférences en direct via la webdiffusion. Avec des résultats surpassant les attentes de l’Ordre, l’événement a connu un réel succès!

Communiquer efficacement pour rayonner!

L’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec s’est démarqué en tenant une journée entièrement consacrée aux communications. En effet, lors de la deuxième journée de formation, quatre conférences portant sur la communication étaient au programme.

L’OOAQ a eu la gentillesse d’inviter tous les membres du Forum des communications du CIQ à participer à cette journée. C’est donc avec plaisir que le Conseil a assisté aux présentations des quatre conférenciers de renom qui se sont adressés aux participants.

Ces conférenciers ont partagé avec les personnes présentes des conseils et des notions afin d’améliorer leurs communications personnelles et professionnelles. Les formateurs étaient Pierre Lainey, maître d’enseignement en management à HEC Montréal; Dr Gérard Ouimet, professeur titulaire de psychologie organisationnelle et psychologue du travail aux HEC Montréal; Me Robert Bouchard, avocat, médiateur, formateur et intervenant en consolidation d’équipes et résolution de conflits; et Joanne Paquet, présidente de l’agence de communications Enigma, spécialisée en gestion de la réputation et de l’image de marque.

Un message porteur

Lors de son discours d’ouverture, Marie-Pierre Caouette, présidente de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, a souligné l’importance pour un ordre professionnel d’adhérer au changement. Selon Mme Caouette, la prochaine décennie constituera une ère de changement et d’engagement. « Près de 50% de nos membres ont 35 ans et moins. Il sera donc inévitable pour notre ordre de s’adapter et de prendre part à ce vent d’innovation », affirme-t-elle. En ce sens, Mme Caouette ajoute également qu’il sera primordial pour les ordres de trouver leur valeur ajoutée et de déterminer à quels besoins ils doivent répondre afin que leurs messages et que leur mission de protection du public soient bien compris de tous.

Aller au-delà de la profession

Pour Mme Caouette, il est important que l’Ordre offre à ses membres des occasions de développement professionnel dans des secteurs qui vont au-delà de leur profession. « Nos membres doivent communiquer non seulement entre eux, mais également avec des représentants des autres professions du secteur de la santé. Ils doivent également établir des communications claires avec leurs patients et clients. » D’où l’importance qu’elle accorde à « ses coups de cœur » qu’elle a offert à ses membres lors de cette deuxième journée de l’événement annuel de l’Ordre.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *