Denis Savoie, évaluateur agréé, récipiendaire d’un Mérite du CIQ

evaluateurFigure de proue, détermination, caractère fougueux sont des termes qui reviennent fréquemment pour décrire M. Denis Savoie, évaluateur agréé, qui s’est vu décerner récemment un Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) lors du dernier congrès de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec.

« Je suis très content d’avoir reçu cette distinction, et ce, à ma grande surprise ! Je tiens à remercier le conseil d’administration de l’Ordre pour cet honneur. Et quelle émotion car mon fils, lui aussi évaluateur agréé, était dans la salle et dans la confidence ! »

Impliqué dans sa profession

Après une carrière de plus de 40 ans, M. Savoie, diplômé en Sciences de l’administration de l’Université Laval et ancien membre du conseil d’administration de l’Ordre, continue d’être très actif et met un point d’honneur à maintenir son inscription au tableau de l’Ordre. « Même si je ne fais plus d’évaluation dans le domaine privé, je suis impliqué dans ma profession. Tantôt inspecteur, tantôt syndic adjoint, ou membre de plusieurs comités, mon travail me passionne. J’ai été maître de stage, j’ai enseigné à l’université, au cégep, donné des formations pour les évaluateurs agréés. » Ce qui lui confère une connaissance supérieure des règles et de la mission de protection du public, très appréciée au sein de la profession et de l’Ordre.

L’évaluateur agréé est une personne spécialisée en matière d’estimation de la valeur de divers types de propriétés, résidentielles, commerciales, industrielles, institutionnelles, agricoles, etc. et ce, à diverses fins. M. Savoie attache du prix au travail bien fait, au développement et au perfectionnement des connaissances, autant pour lui-même, ses collègues que pour les futurs professionnels.

Des valeurs professionnelles

« Pendant de nombreuses années, je m’occupais de dossiers de litige, aussi je me faisais un devoir de prendre connaissance de toutes les décisions du Tribunal administratif du Québec, en lien avec la loi, les techniques de l’évaluation, avant de témoigner devant le juge. Il était de ma responsabilité d’éclairer au mieux le juge pour qu’il puisse rendre des décisions équitables. »

La valeur professionnelle d’intégrité prend une importance particulière pour M. Savoie. « Si on veut faire du litige de manière responsable, il faut être intègre. Je rappelle un principe de base : ne jamais épouser la cause d’un client, il faut rester objectif, sinon on fait fausse route et on n’apporte pas au tribunal l’éclairage auquel il s’attend. »

Toujours actif dans la communauté

Après une riche carrière, M. Savoie ne compte toutefois pas arrêter entièrement ses activités. Il est très actif dans sa communauté, particulièrement comme membre du Club Rotary, auprès des personnes handicapées et pour d’autres projets d’aide humanitaire, ce qui lui « permet de redonner à la société en aidant les gens dans le besoin. »

Du côté de l’Ordre, il assure que l’on pourra toujours compter sur lui et ce ne sont pas les idées qui lui manquent. « J’ai déjà commencé la préparation du cours de formation pour 2016 et je me porte volontaire pour revoir les normes de pratique de l’Ordre en matière d’expropriation. » Selon M. Savoie, l’une des meilleures manières d’apprendre, c’est de transmettre.

Sans jamais rechercher les honneurs, M. Savoie reconnaît que « ça fait du bien à l’ego. » Recevoir cette distinction est pour lui une reconnaissance de la valeur de son activité de quatre décennies et de son utilité à la profession et à la société.

Le Mérite du CIQ

Créé en 1990, le Mérite du CIQ est décerné sur recommandation d’un ordre professionnel afin de souligner la carrière d’un de ses membres qui s’est distingué par son apport au service de sa profession et de son ordre. Chacun des 46 ordres professionnels peut, s’il le désire et sous réserve de l’approbation de la candidature par le CIQ, attribuer un Mérite du CIQ par année.

L’œuvre qui symbolise le Mérite du CIQ est une médaille en bronze créée par Catherine Tremblay, orfèvre à Montréal.

Depuis 2002, « La Personnelle, assurances générales » est associée au CIQ à titre de commanditaire officiel de la production et de la remise des œuvres symbolisant le Mérite du CIQ.

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *