Archives du mois : février 2016

Ruth-Harvey-CRIA

Protection du public : il est rassurant de faire affaire avec un CRIA ou un CRHA

Les entreprises évoluent dans un environnement d’affaires parfois difficile et compétitif. Elles ont donc besoin de ressources humaines qualifiées, efficaces et engagées. C’est là qu’interviennent les conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) et les conseillers en relations industrielles agréés (CRIA). Ces deux titres sont régis par l’Ordre des conseillers en ressources

Lire la suite >>

Daniel Tousignant, geologue

De la pyrite aux gisements miniers à l’environnement : le géologue est à l’affût!

Près de 1 000 géologues exercent au Québec, et ce, dans plusieurs domaines dont l’exploration des ressources du sous-sol, le captage et la protection de l’eau souterraine, la caractérisation et la restauration des terrains contaminés ainsi que l’implantation d’aménagements et la prévention des risques naturels. Le titre de géologue est réservé

Lire la suite >>

Patrick Gautreau, technologue professionnel

Technologue professionnel : confiance et protection du public

« En adhérant à l’Ordre en 1999, je suis devenu technologue professionnel en technologie de l’architecture (bâtiment et travaux publics) pour que mon travail bénéficie de la reconnaissance qu’il mérite. Quand le client voit le mot professionnel sur la carte d’affaire, il sait que je vais faire preuve d’intégrité », dit M.

Lire la suite >>

La protection du public chez les notaires : une question de confiance

La Chambre des notaires du Québec – l’ordre professionnel des notaires – prend sa mission de protection du public au sérieux. Au quotidien, cette mission s’exerce en trois volets : la prévention, la formation professionnelle et la discipline. Le volet discipline est assuré par le syndic, chargé de veiller au

Lire la suite >>

Les thérapeutes en réadaptation physique : exercer tout en protégeant le public!

La profession de thérapeute en réadaptation physique (T.R.P.) est encadrée par l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec. Pourquoi les T.R.P. sont-ils tenus de faire partie de l’Ordre professionnel? Parce que les gens veulent avoir l’assurance qu’ils peuvent faire confiance aux professionnels auxquels ils s’adressent pour recevoir des soins de

Lire la suite >>

Les demandes d’agrément à l’OTTIAQ : un réel engouement

Entretien avec Mme Maria Duarte, traductrice agréée, responsable du Comité de l’agrément, Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ) Mme Maria Duarte est traductrice agréée depuis plus de vingt ans. Bénévole à l’OTTIAQ, elle a été membre du Conseil d’administration et est responsable du Comité de l’agrément depuis une

Lire la suite >>

Bien protéger le public chez les denturologistes : la compétence au premier plan

Que ce soit pour une prothèse sur implants, une prothèse complète ou partielle ou des appareils buccaux, le denturologiste est le professionnel qui saura vous guider et vous offrir les services professionnels adaptés à vos besoins. Pour exercer la profession et porter le titre, il faut être membre de l’Ordre

Lire la suite >>

Une profession au cœur des services diagnostiques et thérapeutiques

« La profession de technologue en électrophysiologie médicale (t.e.p.m.) a été intégrée au système professionnel en 2012, bien que nous revendiquions ce statut depuis vingt ans. Auparavant nous étions régis par une association. Nos premières normes de pratique viennent juste de sortir ! », nous apprend Mme Diane Desrochers. La profession est

Lire la suite >>

Technologue en imagerie médicale : la compétence au service de la protection du public

La profession de technologue en imagerie médicale est réglementée par l’Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec, connu sous le nom d’OTIMROEPMQ. Les membres de l’Ordre travaillent en milieu hospitalier ou en cliniques privées. Ils utilisent les rayonnements ionisants, des ultrasons ou des

Lire la suite >>

La protection du public: l’engagement du président de l’OTTIAQ

Entretien avec M. Réal Paquette, traducteur agréé, président de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Au Québec, quelque 2 000 professionnels de la traduction, de la terminologie et de l’interprétation choisissent d’être membres de l’OTTIAQ. Ce faisant, ils s’engagent à respecter un code de déontologie et des règlements, notamment

Lire la suite >>