Quand il est question de vos pieds, c’est un podiatre qu’il faut consulter!

28 os, 30 muscles, 21 articulations et 107 ligaments : voilà ce qui compose en partie vos pieds et vos chevilles! Surprenant, non? Cette région du corps est indéniablement complexe et malgré tout le stress et les agressions externes qu’elle subit, les pieds et les chevilles sont de grands oubliés.

En effet, les problèmes de santé liés aux pieds sont parmi les plus répandus, mais aussi les plus négligés. Notamment, parce que les gens consultent peu les podiatres, qui sont pourtant les spécialistes des pieds.

Contrairement à certaines croyances populaires, être podiatre n’est pas une mince affaire! Les podiatres détiennent un doctorat en médecine podiatrique; ils évaluent et traitent toutes les maladies et affections du pied qui ne sont pas des maladies du système (qui seraient alors traitées par un médecin). En plus d’offrir des conseils sur la santé et l’hygiène des pieds, le podiatre peut prescrire et administrer certains médicaments, exécuter des chirurgies mineures et des chirurgies des os, de même que prescrire, fabriquer et modifier des orthèses.

Le podiatre traite donc toute personne ayant une maladie ou une complication relative à ses pieds ou à ses chevilles. D’ailleurs, les personnes atteintes de diabète devraient impérativement consulter régulièrement un podiatre. Rappelons que l’une des principales complications du diabète est l’ulcère au pied qui peut, ultimement, mener à l’amputation de ce dernier. Ainsi, pour les patients diabétiques, consulter un podiatre de manière préventive devrait être un automatisme au même titre que l’on consulte un dentiste pour garder nos dents et notre bouche en santé.

Les podiatres font partie des professionnels de la santé qui sont régis par le Code des professions et encadrés par un ordre professionnel, soit l’Ordre des podiatres du Québec. De plus, il s’agit d’une profession dite exclusive, c’est-à-dire que seuls les membres en règle de l’Ordre qui détiennent un permis peuvent pratiquer la podiatrie.

À titre de professionnels et membres de leur ordre, les podiatres doivent respecter des normes de pratique strictes et un Code de déontologie. Ils doivent également maintenir leurs compétences à jour en faisant de la formation continue, de manière à offrir des soins de la plus haute qualité à leurs patients. Tous ces mécanismes sont mis en place par l’Ordre qui a le mandat d’assurer la protection du public.

Lorsqu’il est question de vos pieds et de vos chevilles, pensez à consulter un podiatre et pour toute autre question sur le sujet, communiquez avec l’Ordre des podiatres du Québec.

2 commentaires

  1. Denise
    Posté le 26 février 2017 | Lien

    Est-ce que la consultation d’un podiatre est couverte par l’assurance maladie?
    Merci

    • CIQ CIQ
      Posté le 1 mars 2017 | Lien

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire!
      Le mandat du Conseil interprofessionnel du Québec, qui s’occupe de ce blogue, est d’être la voix collective des ordres professionnels et d’agir à titre d’organisme-conseil auprès du gouvernement.
      En ce qui concerne votre question, nous vous conseillons de communiquer avec l’Ordre des podiatres du Québec pour avoir des informations à ce sujet, car nous ne sommes pas en mesure de vous répondre. Voici les coordonnées: http://www.ordredespodiatres.qc.ca/nous-joindre/

      Merci!

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont identifiés par une *